Bradley Wiggins, Ed Clancy, Steven Burke et Owain Doull dans la formation de poursuite par équipe. Ils tenteront de prendre leur revanche sur l'Australie, qui les a privés de l'or aux Championnats du Monde UCI de cyclisme sur piste à Londres en Mars.

Bradley Wiggins, Ed Clancy, Steven Burke et Owain Doull dans la formation de poursuite par équipe. Ils tenteront de prendre leur revanche sur l'Australie, qui les a privés de l'or aux Championnats du Monde UCI de cyclisme sur piste à Londres en Mars.

Selon nos confrères de South Wales Argus, l'équipe de poursuite britannique qualifiée pour les JO de Rio, composée de Bradley Wiggins, Ed Clancy, Steven Burke et Owain Doull, aurait battu à l'entraînement au Newport Velodrome (Pays-de-Galles) le record du monde actuel du 4km (3'51''669). Ce dernier est détenu depuis les JO 2012 par cette même nation, plus précisément par Geraint Thomas, Peter Kennaugh, Steven Burke et Ed Clancy.

 

Un entraînement en conditions réelles 

Rien n'était laissé au hasard lors de cette session d'entraînement. En effet, afin de recréer l'atmosphère olympique et ainsi préparer au mieux les coureurs, le public a eu la chance d'assister à celle-ci.

Bradley Wiggins mène la poursuite par équipe du quatuor masculin. Ce sera les cinquièmes Jeux de Wiggins, et il va à la recherche d'une cinquième médaille d'or olympique.

Bradley Wiggins mène la poursuite par équipe du quatuor masculin. Ce sera les cinquièmes Jeux de Wiggins, et il va à la recherche d'une cinquième médaille d'or olympique.

C'est un véritable témoignage de la puissance britannique sur piste et sur l'état de forme de l'équipe à quelques jours du début des Jeux.

Il faut savoir que le niveau sera très relevé lors de ses JO : il faudra notamment faire attention aux coureurs australiens, seconds il y a quatre ans à 3 secondes seulement de l'armada britannique.

Réponse le 12 août !

Retour à l'accueil