La Ligue 2 au Vélodrome, est-ce crédible ?

L'Olympique de Marseille, un des plus grands clubs de France, le seul à avoir gagné une Ligue de Champions. C'était en 1993. En Ligue 1, le titre est le seul objectif à la hauteur du standing du club de Marseille. Mais la saison 2016-2017 s'annonce plus que délicate, au vu de l'extrême faiblesse de l'effectif phocéen, et de l'inactivité des dirigeants pour recruter des bons éléments sur le marché des transferts.

L'arrivée majeure de cet été ? Margarita Louis-Dreyfus, l'actuel propriétaire du club, a nommé Giovanni Ciccolunghi, un proche de sa famille, comme nouveau président de L'Olympique de Marseille, lors de la troisième semaine de juillet. Cet inconnu prend donc la suite de Vincent Labrune, qui n'était plus en odeur de sainteté dans la Cité Phocéenne.

Côté staff, on peut noter que le poste d'entraineur de la saison prochaine est pour l'instant vacant. Même si Franck Passi semble tenir la corde. Il avait pris la succession de Michel pendant le dernier exercice de Ligue 1. Bielsa, Michel et donc Passi. Trois coachs lors de la dernière saison ! Une instabilité plutôt inquiétante..

Le club connait donc un flottement dans son organisation, mais la Ligue 2, est-ce vraiment crédible ?

Les supporters de l'OM, tout autant que nous, sont plus que circonspects sur l'état du club mythique de la Côte d'Azur. La preuve de ce désamour nouveau entre les supporters et le club est l'absence de spectateurs dans le nouveau Stade Orange Vélodrome. Un Vélodrome plein, ça fait du bruit, on l'a vu lors de l'Euro pendant le mois de juin. Mais les fans de l'OM ne font plus confiance au club.

Cette méfiance est toutefois compréhensible. Contre-performances récurrentes, départ de joueurs majeurs, renforts de très faible niveau... le quotidien d'un fan phocéen cette saison. Le mercato de Marseille en résumé ? Les départs de Michy Batshuayi à Chelsea pour 40 millions d'euros, et de Steve Mandanda à Crystal Palace pour 2 millions d'euros, qui confirment la tendance depuis quelques années, avec les départs des meilleurs joueurs à chaque mercato : Gignac, N'Koulou, Dja Djédjé, N'Koudou ( en partance pour Tottenham ), Batshuayi et donc Mandanda...Avec un Lassana Diarra qui semble aussi sur le départ, il n'y aura peut-être plus aucun cadre la saison prochaine à Marseille. On retiendra aussi les très nombreux signes d'une mauvaise cohésion de groupe lors des conférences de presse, avec des piques des joueurs majeurs envers les coéquipiers et le staff : les mauvais résultats n'y sont pas pour rien.

Et comment vivre comme cela ? Comment se battre contre les écuries parisienne, lyonnaise, niçoise, monégasque ou stéphanoise avec un onze type constitué de joueurs très respectables, mais très loin du standing du club ( Khaoui, Anguissa, Machache, Pelé,... ), et d'espoirs qui n'ont pas confirmé ( Alessandrini, Thauvin, Cabella, Rekik... ).

La faiblesse des joueurs et la ( très ? )mauvaise cohésion de groupe semblent donc être rédhibitoires dans la première division française. Et au vu de la fin de saison dernière de l'OM, où le club avait évité la relégation de quelques points, on peut facilement imaginé une épilogue moins glorieuse cette année.

Seule éclaircie au tableau, les probables arrivées des anciens Lyonnais Clinton N'Jie et Bafétimbi Gomis, tous deux en provenance de la Premier League ( respectivement de Tottenham et de Swansea City ), qui donneront un petit coup de fouet à l'attaque marseillaise.

La Ligue 2 semble être donc d'actualité dans la Cité Phocéenne. A vérifier dès le mois d'août pour le début la nouvelle saison...

Retour à l'accueil